Formation en pédagogie inclusive
pour les ENSEIGNANTS-ressource novices

Module 4
Équipe stratégique scolaire

Section 3 -  Pyramide d’intervention du modèle de réponse à l'intervention (RAI)

La pyramide d’intervention compte généralement trois paliers d’intensité où la fréquence et le niveau de soutien augmentent d’un palier à l’autre, depuis le palier 1 jusqu’au palier 3. Il est important que tous les intervenants alignent leurs interventions les unes sur les autres, à l’aide de la pyramide, tout comme l’école doit le faire pour les différents services qu’elle fournit aux élèves nécessitant de l’enrichissement, de la remédiation et de la rééducation. Cet alignement permet de coordonner les services et les programmes, d’évaluer et d’ajuster les services, de faciliter la collaboration entre les intervenants ainsi que d’intervenir rapidement et efficacement auprès des élèves.


TRANSCRIPTION

La pyramide d’intervention est un modèle de services flexible et fluide. Une intervention ou un service peut être ajouté, modifié ou enlevé selon les forces et les besoins des élèves et des enseignants pendant l’année scolaire. Après avoir reçu des interventions des paliers 1 et 2, un élève peut pour mieux répondre à ses besoins bénéficier des interventions du palier 3 puis recevoir à nouveau des interventions des paliers 1 et 2. Il est possible qu’un élève reçoive des interventions du palier 3 sans avoir nécessairement reçu des interventions du palier 2.

Les interventions de l’équipe stratégique scolaire doivent se retrouver dans les trois paliers afin de prévenir les difficultés scolaires et sociales. Les interventions des paliers 1, 2 et 3 menées auprès des élèves doivent faire l’objet d’une évaluation continue. Celle-ci sera effectuée à des intervalles réguliers qui seront préétablis par l’équipe stratégique scolaire afin d’assurer l’efficacité des interventions et la coordination des services.

Palier III : Niveau d’intervention intensif

Interventions intensives adaptées aux besoins individuels des élèves; interventions offertes individuellement ou en petits groupes de deux ou trois en classe ou à l’extérieur de la classe; suivi systématique des progrès individuels.

Palier II: Enseignement supplémentaire ciblé

Enseignement supplémentaire ciblé en petits groupes de trois à six élèves en classe ou à l’extérieur de la classe.

Palier I : Niveau universel

Programmes et méthodes pédagogiques validés par la recherche et dépistage systématique pour tous les élèves de la classe.

Version imprimable

La pyramide d’intervention est un modèle de services flexible et fluide. Une intervention ou un service peut être ajouté, modifié ou enlevé selon les forces et les besoins des élèves et des enseignants pendant l’année scolaire. Après avoir reçu des interventions des paliers 1 et 2, un élève peut pour mieux répondre à ses besoins bénéficier des interventions du palier 3 puis recevoir à nouveau des interventions des paliers 1 et 2. Il est possible qu’un élève reçoive des interventions du palier 3 sans avoir nécessairement reçu des interventions du palier 2.

Les interventions de l’équipe stratégique scolaire doivent se retrouver dans les trois paliers afin de prévenir les difficultés scolaires et sociales. Les interventions des paliers 1, 2 et 3 menées auprès des élèves doivent faire l’objet d’une évaluation continue. Celle-ci sera effectuée à des intervalles réguliers qui seront préétablis par l’équipe stratégique scolaire afin d’assurer l’efficacité des interventions et la coordination des services.

3.1 Palier 1 : Niveau universel

En collaboration avec l’enseignant en salle de classe et d’autres intervenants scolaires, l’équipe stratégique scolaire propose des interventions universelles qui peuvent s’adresser à tous les élèves. À ce niveau, un dépistage systématique vise tous les élèves, et les intervenants scolaires favorisent des programmes et des méthodes pédagogiques validés par la recherche.

Le palier 1 s’adresse à tous les élèves.

  • Les interventions peuvent être individuelles ou réalisées en petits groupes en classe pendant une période de six à huit semaines. Si aucun progrès n’est observé, il faudra intervenir différemment au-delà de cette période. Les enseignants en salle de classe et les intervenants qui réalisent les interventions individuelles ou en petits groupes dans la classe travaillent à l’obtention de résultats d’apprentissage communs et des mêmes habiletés sociales ou comportementales.
  • L’enseignant collabore avec ses collègues à l’intérieur de sa communauté d’apprentissage professionnelle (CAP).
  • L’équipe stratégique scolaire peut accompagner l’enseignant dans la mise en œuvre de stratégies d’enseignement ou d’interventions.
  • L’équipe stratégique scolaire peut intervenir auprès de tous les élèves, que ceux-ci soient visés ou non par un plan d’intervention.
  • L’équipe stratégique scolaire peut procéder à l’observation de l’ensemble des élèves et leur administrer des évaluations en vue de soutenir les enseignants.
  • L’équipe stratégique scolaire ou encore l’enseignant peut faire appel aux services offerts par le district scolaire.
  • L’enseignant enseigne aux élèves les comportements désirés.
  • L’enseignant favorise les relations saines entre les élèves et se soucie d’établir des relations positives avec les élèves.
  • L’enseignant applique des interventions pédagogiques validées par la recherche.
  • Les programmes d’études sont enseignés.
  • Il y a un dépistage universel au moins trois fois par année pour évaluer la littératie, la numératie et le développement socioaffectif des élèves au niveau de la classe et de l’école.
  • L’enseignant connait les forces, les besoins, les styles d’apprentissage et les centres d’intérêt des élèves et adapte son enseignement en fonction de ces connaissances.
  • L’enseignant utilise l’évaluation diagnostique, formative et sommative pour orienter son enseignement.
  • L’enseignant pratique la pédagogie inclusive.

3.2 Palier 2 : Enseignement supplémentaire ciblé

À ce palier, l’équipe stratégique scolaire donne un enseignement supplémentaire à des groupes de trois à six élèves ayant un objectif commun pour une période déterminée, soit de six à huit semaines. Les interventions sont planifiées avec l’enseignant en salle de classe. Il est important de noter que les interventions s’ajoutent habituellement au temps d’enseignement et qu’elles ne doivent pas remplacer le temps d’enseignement en salle de classe.

  • Les interventions sont habituellement un ajout et ne doivent pas remplacer l’enseignement en salle de classe (ex. : période clinique, tutorat, etc.).
  • Si l’habileté n’est pas acquise, l’intervenant peut continuer les interventions supplémentaires pour une période de six à huit semaines. Après cette période, il faut évaluer la situation et réajuster la cible ou l’intervention. Il est à noter que le temps accordé peut varier selon l’élève, l’habileté ciblée et l’intervention choisie.
  • Les interventions peuvent se dérouler en classe ou à l’extérieur de la classe.
  • Les interventions sont habituellement offertes en petits groupes de trois à six élèves ayant un objectif commun.
  • Les interventions peuvent être offertes aux élèves qui dépassent les attentes du programme d’études enseigné.
  • Lorsqu’un élève accuse un retard dans l’acquisition d’une habileté prescrite dans les programmes d’étude ou sur le plan socioaffectif ou comportemental, il est recommandé de commencer immédiatement les interventions du palier 2 ou 3 pour cette habileté.
  • L’enseignant ou des membres de l’équipe stratégique scolaire, selon le cas, peuvent procéder à l’évaluation diagnostique des forces académiques et des besoins des élèves.
  • L’enseignant travaille en collaboration avec des membres de l’équipe stratégique scolaire afin de trouver des solutions plus efficaces.
  • Le personnel scolaire favorise l’approche par résolution de problèmes à la suite de l’analyse de données.
  • Le personnel scolaire encourage une participation active des parents dans la recherche de solutions.

3.3 Palier 3 : Niveau d’intervention intensif

L’équipe stratégique scolaire offre des interventions intensives supplémentaires aux élèves. Les interventions sont habituellement faites sur une base individuelle et se déroulent généralement à l’extérieur de la salle de classe. Il est important de noter que tout élève peut recevoir des interventions intensives, et ce, même s’il n’a pas un plan d’intervention.

  • Les interventions sont destinées aux élèves qui ont de grands défis sur le plan académique ou socioaffectif. Des interventions peuvent aussi s’adresser aux élèves qui fonctionnent à un niveau supérieur dans une ou plusieurs matières.
  • Les interventions se déroulent généralement à l’extérieur de la salle de classe, mais elles peuvent aussi être réalisées en salle de classe.
  • La durée de l’intervention accordée peut varier selon l’élève, l’habileté ciblée et l’intervention choisie.
  • Les interventions intensives doivent être fréquentes, régulières, systématiques, structurées et ciblées. Des séances de 30 minutes se tiennent habituellement au moins trois fois par semaine.
  • Il est recommandé d’évaluer les progrès au moins une fois par semaine pour vérifier si l’intervention donne les résultats escomptés.
  • L’habileté visée est explicitement et systématiquement enseignée.
  • Les interventions plus intensives peuvent être offertes individuellement ou en petits groupes de deux à trois élèves.
  • Des interventions éprouvées et validées par la recherche sont choisies pour répondre au profil d’apprentissage de l’élève.
  • Il y a accompagnement des parents.
  • Lorsqu’aucun progrès n’est constaté malgré l’essai de différentes interventions, l’équipe stratégique scolaire recommande la tenue d’une évaluation approfondie par une équipe multidisciplinaire pour arriver à offrir une intervention plus efficace à l’élève.
  • Les parents ou le tuteur légal participent à la recherche de solutions.
  • L’équipe stratégique scolaire offre habituellement des interventions intensives à ce niveau.

Éduc-et-Notes

Pourquoi la fluidité des interventions offertes d’un palier à l’autre de la pyramide d’intervention est-elle importante?