Formation en pédagogie inclusive
pour les ENSEIGNANTS-ressource novices

Module 5 Plan d’intervention

Section 3 -  Les résultats attendus et les objectifs SMART

Les résultats attendus sont rédigés en objectifs SMART afin d’assurer des résultats spécifiques, mesurables, atteignables, réalistes et établis dans le temps.

3.1 Qu’est-ce qu’un objectif SMART?

L’acronyme varie légèrement d’un auteur à l’autre :

  • S – spécifique : clair, précis, compréhensible et sans ambigüité;
  • M – mesurable : étapes à franchir, critères de réussite. (En répondant à des questions simples, on peut dire si l'objectif est atteint ou non.);
  • A – atteignable/accessible : un défi, mais pas un trop gros défi; accessible à ceux qui doivent l’atteindre (seuls les poètes peuvent décrocher la lune);
  • R – réaliste/réalisable : assurer la faisabilité et le réalisme des objectifs. (Si les objectifs sont trop ambitieux, il est impossible de les atteindre, ce qui est inévitablement démotivant.) (Si les intervenants n’ont ni le temps, ni les ressources pour en assurer l’atteinte, l’objectif, aussi louable soit-il, ne sera pas atteignable.);
  • T – temps : avoir une échéance; une durée limitée incite à prendre des mesures pour atteindre l’objectif et à surveiller l’avancement du travail pour en arriver à une fin.

Tiré de : www.lorio.eu/index.html, www.ithaquecoaching.com

3.2 Objectif « ordinaire/général » vs objectif SMART

Voici des exemples concrets, des différents domaines, où les objectifs SMART sont utilisés dans l’atteinte des résultats souhaités.

Objectif « ordinaire/général » Objectif SMART

But à atteindre (Larousse, Le Petit Robert, Multi Dictionnaire des difficultés de la langue française)

  • Quand il sera adulte, Jean pourra lire de façon fonctionnelle dans la vie de tous les jours.
  • Que Marie puisse faire des choix sécuritaires dans sa vie de tous les jours.

Chacune des opérations successives à effectuer dans un programme d’enseignement programmé / résultat déterminé avec précision que le sujet doit atteindre pendant ou à la fin d’une situation pédagogique ou d’un programme d’études (Dictionnaire actuel de l’éducation, 3e édition)

  • Jean lira et comprendra des textes de niveau L cette année.
  • D’ici Noël, Marie jouera à des jeux sécuritaires durant la récréation du matin.

L’acronyme SMART est un guide dans la rédaction des objectifs.

Au lieu d’utiliser l’acronyme SMART, plusieurs disent aussi que les objectifs doivent être significatifs et gérables.

  • Significatifs – pour la famille et l’élève, représentant des besoins et intérêts actuels et à long terme
  • Gérables – dont on peut assurer la direction, faire marcher (les ressources sont disponibles)

Les objectifs doivent aussi découler des forces et défis relevés lors de la collecte de données et inscrits dans le plan d’intervention.

3.3 Qui rédige des objectifs SMART?

Entreprises qui doivent rendre des comptes précis :

  • Exemple d'objectif non efficace : Réduire les déchets/rebuts. Par contre, « Réduire la production de déchets/rebuts de 20 % d'ici le 24 février 2019 par rapport au taux établi au dernier trimestre» est plus spécifique.

Objectif personnel :

  • « Je serai capable de courir mon prochain marathon de 42,2 km dans un temps de 3 heures » et non pas « Je voudrais être en bonne condition physique ».

Des institutions d’apprentissage de haut niveau :

  • « Tous les étudiants au baccalauréat en Sciences de l’éducation secondaire auront complété avec succès un minimum de trois cours de trois crédits chacun en pédagogie inclusive dans les deux premières années de formation universitaire» plutôt que « Tous les étudiants apprennent la pédagogie inclusive ».

3.4 À quoi servent-ils dans nos plans d’intervention?

Les objectifs SMART :

  • permettent aux enseignants de planifier, d’organiser et d’offrir un enseignement qui atteint les buts;
  • augmentent considérablement les chances de réussite des élèves;
  • assurent également que tous les membres d’une équipe d’apprentissage ont les mêmes attentes envers les progrès de l’élève pendant l’année scolaire;
  • facilitent l’évaluation et la communication des progrès accomplis par l’élève.

Mnistère de l'Éducation de l'Alberta (2007)

Exemple

Exemple d’un objectif qui n’est pas SMART :

  • Jean lira et comprendra des textes de niveau L.
  • Problèmes
    • On vise l’atteinte de deux habiletés : lire et comprendre.
    • Que veut-on dire par « lire »? Jean lit silencieusement puis répond à des questions? Est-ce qu’on écoutera lire Jean?
    • Comment l’enseignant mesurera-t-il la compréhension?
    • Quand Jean doit-il avoir acquis cette habileté?

Dans quel contexte l’enseignant évaluera-t-il cette habileté : lors d’interventions individuelles? En petit groupe? En évaluation sommative?

Rédiger un objectif SMART

Il peut y avoir autant de façons de rédiger un objectif SMART qu’il y a d’enseignants qui tentent de le rédiger…
Comment peut-on rendre l’objectif de Jean plus SMART?

  • D’ici le 30 avril, Jean répondra correctement à trois questions d’inférence sur cinq, à la lecture de textes narratifs de niveau L, en petit groupe avec l’enseignante de littératie.

OU

  • D’ici le 30 avril, Jean décodera tous les mots d’un texte de niveau L en session individuelle, avec l’enseignante-ressource.

OU

  • D’ici le 30 avril, Jean fera un rappel complet d’un texte de niveau L lu silencieusement en salle de classe.

Etc.

En choisissant l’un des objectifs précédents, on peut maintenant affirmer que l’objectif :

  • permet à l’enseignant de planifier et d’organiser son enseignement.
  • augmente les chances de réussite de Jean.
  • assure que tous les membres de l’équipe ont les mêmes attentes envers les progrès de Jean.
  • facilite l’évaluation et la communication des progrès accomplis par Jean.

Éduc-Options

Plan d'intervention de l'Alberta (Ministère de l'Éducation de l'Alberta, chapitre 7, p. 20 et 21).

  • Termes observables et mesurables utilisés pour formuler les buts et objectifs du PIP. (voir Chapitre 7, p.20)
  • Organisateur à quatre carrés (Voir chapitre 7, p. 21)

Éduc-et-Notes

À l’aide du plan d’intervention d’un ou de quelques-uns de vos élèves, trouvez trois résultats attendus qui ne sont pas présentés en format SMART et rédigez-les à nouveau en utilisant l’organisateur à quatre carrés proposé par le ministère de l’Éducation de l’Alberta.