Formation en pédagogie inclusive
pour les ENSEIGNANTS-ressource novices

Module 6 L’enseignant-ressource pour appuyer la diversité en français et en littératie

Section 2 -  Composante communication orale

La communication orale est une composante fondamentale d’un modèle de littératie équilibrée. Plusieurs études ont révélé que c'est la pierre angulaire du développement des composantes langagières. Concrètement, la communication orale soutient le développement de la conscience phonologique et syntaxique ainsi que l’acquisition du vocabulaire et des structures de la langue sur lesquelles vient s’appuyer l’apprentissage de la lecture et de l’écriture.

2.1 Les situations d’apprentissage en communication orale

En communication orale, les enseignants devraient privilégier les situations d’interactions orales. La communication informelle permet à l’élève de converser, de discuter et de consulter de façon spontanée. Quant à la présentation et à l’expression, ces situations de communication sont davantage planifiées et formelles.

Graphique représentant les situations d’apprentissage en communication orale telles que décrites dans le paragraphe ci-haut.

Ébauche Juin 2015 : Version finale à venir

Clin d'oeil au secondaire

L’influence des nouvelles technologies!

Afin que l’élève prenne conscience de ses forces et de ses défis en situation de communication orale, l’utilisation des nouvelles technologies peut s’avérer un instrument très formatif quant à la langue d’usage, à la rétroaction de ses pairs, à l’analyse de la dynamique du groupe, etc. L’utilisation des nouvelles technologies peut aussi être au service de l’enseignant en tant qu’évaluation pour l’apprentissage.

2.2 Place à l'oral

En contexte minoritaire, il est primordial d’accorder à l’oral une place privilégiée en salle de classe. Il importe de présenter des contextes signifiants où les élèves auront la possibilité de s’exprimer régulièrement dans un climat de respect et d’ouverture favorisant la prise de risques.

Il est important de s’assurer de la compréhension de l’oral en questionnant l’élève : « Peux-tu me dire dans tes mots la consigne? », « Peux-tu me résumer ce que l’autre élève a exprimé? » et d’éviter de simplement demander à l’élève s’il a compris.

Clin d'oeil au secondaire

Célébrer son accent!

L’écoute de cette chanson acadienne permet d’entamer la discussion de la valeur et de la richesse de la diversité de la langue française.


Transcription:

« R »
Paroles: Mireille Haché
Musique: George Belliveau

Dans le creux de ma gorge, dans le fond de mon cœur
Y’a un R qui roule, qui ne veut pas se taire
Je bégaie, je m’ennuie, j’ai la voix étourdie
Si j’essaie de l’empêcher, si j’essaie de l’étouffer

Ça raconte mieux, ça ricane mieux
Ça raisonne mieux, ça résout mieux
Mais surtout, surtout, ça me ressemble mieux
Et c’est tout ce que mon R veut

Faut pas punir sa langue pis se donner des airs
Pour un si beau défaut, une faute imaginaire
Faut pas juger un homme parce qu’il a un accent
On a le droit de rêver avec son R roulé

Ça ronronne mieux, ça ragouille mieux
Ça roucoule mieux, ça rugit mieux
Mais surtout, surtout, ça me ressemble mieux
Et c’est tout ce que mon R veut

Est-ce qu’on exagère?
Est-ce extraordinaire?
De pouvoir prononcer sans toujours vouloir plaire
J’erre dans mon univers, riche de mes erreurs
Mes chers R roulés sont à prendre ou à laisser

Ça rallie mieux, ça réchauffe mieux
Ça rigole mieux, ça rassure mieux
Mais surtout, surtout, ça me ressemble mieux

Ça raconte mieux, ça ricane mieux
Ça raisonne mieux, ça rouspète mieux
Mais surtout, surtout, ça me ressemble mieux
Et c’est tout ce que mon R veut

Faut pas juger, faut pas juger… Hé! Hé! mon R

2.3 Stratégies d’écoute et de prise de parole

En communication orale, l’enseignant doit favoriser le développement de stratégies d’écoute  et de prise de parole en exploitant la démarche d’enseignement stratégique à l’aide d’exemples et de contrexemples (Éduc@Trousse). 

L’enseignant doit prendre en considération l’aspect socioaffectif de l’apprentissage. Que ce soit la gestion de l’anxiété, l’élève extraverti, l’autorégulation des émotions, l’interaction avec les pairs ou autre, il est du devoir professionnel de l’enseignant de privilégier l'enseignement des stratégies qui permettront aux élèves de communiquer efficacement autant en contexte informel qu’en contexte formel. Le climat de la classe devient un enjeu important à travailler avec ses élèves tout au long de l’année afin que chacun réalise qu’il a un rôle à jouer dans sa communauté scolaire. Plus le climat de la classe est positif et qu’il y règne un esprit d’entraide et de convivialité, plus l’élève s’engagera dans ses apprentissages. Il sera plus ouvert aux autres et sera plus confiant en sa capacité de s’exprimer.

Clin d'oeil au secondaire

Un climat positif

Les élèves du secondaire sont souvent très nerveux lorsqu’il est question de prendre la parole en classe. Ils s’inquiètent davantage de la réaction de leurs pairs et se préoccupent de leur accent ainsi que de leur registre de langue. Voilà l’importance d’équilibrer la prise de parole formelle et la prise de parole informelle afin de diminuer l’anxiété lors de la prise de parole dans divers contextes.

Vidéos tirées de la PELF :
http://www.pelf.ca/mp/fiche/162?type=Secondaire
http://www.pelf.ca/mp/fiche/015?type=Secondaire

Éduc@Trousse

Éduc-et-Notes

Selon vous, pourquoi l’interaction orale est si importante en contexte linguistique minoritaire?

Éduc@Trousse